Comment prendre des photos nettes et détaillées

Pour obtenir une image parfaitement nette et détaillée, vous devez d’abord comprendre pourquoi une photo peut être floue, pas très nette ou sans détails.

Comprendre et analyser les différents flous

Dire que sa photo est floue sans trop savoir pourquoi et ne pas chercher la cause, n’a que peu d’intérêt si vous voulez progresser en photo. Il faut que vous sachiez d’où vient le problème.

Le flou de bougé

Lorsque vous prenez une photo, il peut vous arriver de trembler ou de bouger un peu trop sans faire attention. Cela peut paraître anodin comme ça mais ce n’est pas sans conséquences.

Les mouvements occasionnés par le photographe vont provoquer un flou de bougé sur l’image. Pour savoir si vous êtes le fautif, il vous faut analyser la photo floue d’un simple coup d’œil.

Flou de bougé

J’ai exagéré le mouvement pour vraiment voir le flou de bougé. Même si vos photos vous paraissent nettes, zoomez dessus pour déceler des micros flous de bougé 😉

Lorsque le flou est provoqué par le photographe, la photo l’est entièrement, comme si la même image était superposée avec un décalage plus ou moins important.

Après avoir déterminé le problème, il est temps d’y remédier. Pour cela, il est judicieux d’user de moyens simples pour obtenir des photos nettes en toutes circonstances.

La stabilisation avant tout

Premièrement, prenez l’habitude de bien tenir votre appareil photo fermement avec les deux mains sans faire de mouvements brusques. Si vous êtes du genre à avoir la tremblote, prenez appuie contre un mur ou accoudez-vous sur un support pour avoir une meilleure stabilité.

Pensez également à vérifier votre vitesse d’obturation afin qu’elle ne soit pas en dessous de la vitesse de sécurité lorsque vous faites des photos à main levé. Cette vitesse doit être proportionnellement inverse à la focale utilisée pour garantir une image nette sans flou de bougé.

Par exemple, si vous prenez une photo avec de focale de 100mm, évitez de descendre en dessous de 1/100ème de secondes, c’est aussi simple que ça 😉

Cette règle n’est pas absolue mais doit être un paramètre de base à prendre en compte. En fonction de votre stabilité, vous pourrez abaisser cette vitesse d’un cran ou deux.

Sinon, il existe une technologie extrêmement pratique pour pallier au problème du flou de bougé. C’est la stabilisation.

Elle a été conçue pour compenser les mouvements du photographe quand celui-ci prend des photos à main levée.
Qu’elle soit intégrée à l’objectif ou au boitier directement,la stabilisation vous permettra de gagner de précieuses vitesses. Très utile quand la lumière est faible et lorsque vous utilisez de longues focales. Ainsi avec une focale de 100mm, vous pourriez obtenir une photo nette au 1/30ème de secondes sans trop de difficultés.

La dernière solution que je préconise pour avoir de la netteté avec un maximum de détails sur votre photo, c’est d’utiliser un trépied.

photo trepied

Photo prise au 50mm à F/8 et à 1/5ème de secondes au trépied

C’est pour moi l’accessoire indispensable pour celui qui souhaite éliminer tout mouvement involontaire et toutes vibrations pouvant causer un flou de bougé. Mais surtout, grâce au trépied, vous pourrez sélectionner des vitesses lentes que vous ne pourriez pas utiliser à main levé, même avec un système de stabilisation. Pour cela, pensez à utiliser une télécommande.

Un autre petit conseil ; pensez à désactiver le stabilisateur si vous faites des photos à l’aide d’un trépied.

Le flou de mouvement

Celui-ci est engendré par le déplacement (les mouvements) du sujet lorsque la vitesse d’obturation n’est pas assez rapide pour figer l’action.

flou de mouvement

Le rendu de ce flou est observé par des trainées sur le sujet alors que les autres éléments immobiles dans l’image sont nets.

Pour résoudre ce problème de flou de mouvement, la seule solution est d’augmenter votre vitesse d’obturation pour obtenir une image nette, figée avec des détails.

Souvenez-vous aussi que cette vitesse doit être adaptée à la vitesse de déplacement du sujet.

Vous conviendrez donc qu’il est inutile de photographier un escargot à 1/500ème de secondes 🙂

Le flou de mise au point

Il est causé par une mise au point effectuée au mauvais endroit ou occasionnée par un mauvais choix de mode de mise au point.

flou de mise au point

Ce type de flou est comme trouble. Il peut être constaté sur une partie de l’image ou sur l’ensemble.

Choisissez le mode autofocus adéquat

Lorsque vous faites la mise au point, vous devez être en mesure de savoir quel mode autofocus choisir en fonction de la mobilité de votre sujet.

Si vous voulez prendre en photo un sujet immobile ou bougeant peu, alors votre choix doit se porter sur le mode AFS chez Nikon ou One Shot chez Canon.

Ce mode autofocus ne suit pas le sujet mais bloque la mise au point simplement à l’endroit où il se situe.

Si celui-ci se déplace hors de la zone de mise au point, alors le sujet sera flou.

Si par contre, votre sujet est amené à se déplacer sans cesse, alors il vous faudra choisir le mode AFC chez Nikon ou AI Servo chez Canon.

Un suivi permanent est opéré sur le sujet afin de suivre ses mouvements et donc ses déplacements. La mise au point est effectuée en continue.

Le sujet sera perpétuellement net dans le viseur jusqu’au déclenchement.

Un autre élément important à ne pas omettre est le choix du collimateur lors de la mise au point.

Je vous conseille d’opter pour un seul collimateur pour faire précisément la mise au point à l’endroit où vous souhaitez.

Comment améliorer la netteté d’une image

Malgré le fait que votre mise au point vous semble parfaite et que votre vitesse est suffisamment rapide pour figer le mouvement, il peut vous arriver dans certains cas d’avoir peu de détails sur votre image sans que vous compreniez pourquoi.

Ce manque de piqué peut s’expliquer de plusieurs façons.

Ne poussez pas trop la sensibilité

En fonction de l’appareil photo que vous possédez, la sensibilité iso peut être plus ou moins bonne. En utilisant des valeurs importantes, le bruit numérique va dégrader l’image, supprimer des détails et délaver les couleurs d’origines.

photo-3200-isos-debruitage

Crop de la photo à 3200 isos . Malgré le débruitage, l’image manque de détails.

Vous pourrez toujours éliminer le bruit en post-traitement, mais vous ne pourrez jamais retrouver totalement les détails d’origines.

photo-crop-100-isos

Crop de l’image d’origine à 100 isos.

Vous l’aurez compris, utilisez autant que possible des valeurs basses pour obtenir des images propres, détaillées et de qualité.

Vérifiez la qualité de votre objectif

Tous les objectifs n’ont pas la même qualité optique, ce qui fait que vous pouvez constater des différences parfois très importantes en terme de netteté au centre et sur les bords de l’image.

Ils délivrent tous un micro contraste différent, qui accentue plus ou moins les détails. Il procure une sensation de netteté donnant du peps à l’image.

Pour espérer avoir un maximum de détails sur votre image, je vous conseille fortement de prendre le temps de choisir votre objectif si vous prévoyez d’en acheter un.

Pour cela, je vous conseille de regarder les tests d’objectifs sur le site de DxoMark. Vous pourrez aussi voir si l’objectif que vous possédez a été testé avec votre appareil photo.

Rappelez-vous aussi qu’un objectif à focale fixe sera souvent plus révélateur de détails qu’un zoom.

Pensez à fermer le diaphragme

Quand vous utilisez de grandes ouvertures, votre objectif délivre souvent des images peu détaillées, moins piquées. On dit que les images sont molles.

pique-objectif

Photo de gauche à f/8 et celle de droite à f/1.8

Vous pouvez remarquer que la photo prise à f/1,8 délivre peu de détails.

Il faut savoir que chaque objectif possède une valeur de diaphragme optimale.

Pour qu’il délivre tout son potentiel, il faut généralement fermer le diaphragme de votre objectif de deux à trois valeurs. Souvent situées entre f8 et f11, elles vous permettront d’obtenir un meilleur piqué.

J’espère que ces conseils vous aideront à retrouver un peu de netteté sur vos photos 😉

Comment prendre des photos nettes et détaillées
4.6 (92.73%) 11 votes

Poster un Commentaire

13 Commentaires sur "Comment prendre des photos nettes et détaillées"

avatar
JPH
JPH

Bien votre site pour les débutants

Jeff
Jeff

Bonjour,

Merci pour les infos, je me rend compte que il y a pas mal de paramètres a prendre en compte pour obtenir une photo top, mon problème c’est que je ne m’métrise pas bien les réglages vitesse , ouverture et iso, c’est dailleur pour cette raison que je reste concernant l’iso en automatique, j’ai mis mon site avec les photos que je fait donner moi un peut votre avis, sa peut me permettre de progresser

Sheeba
Sheeba

Bonsoir Seb,
Merci infiniment pour ces précieux conseils concernant les réglages pour prendre la lune
Top, je suis prête pour immortaliser cette lune cette nuit
Encore merci
Au plaisir de continuer à vous lire
Sheeba

jean luc
jean luc

bonjour je debut en photo animalier et mes photo son flou image pleine de bruit terne enfin affreuse
je suis pourtant sur senlis ou il y a se qui faut en brocars
j ai un nikon 3200d avec un sigma 120 /400 4 5.6
je devrais quand meme quelque chose de pas trop mal
merci pour vos conseil

Greg
Greg

Bonjour, merci pour ces conseils. Juste une question, j’aimerais acheter un 50mm f1.8 justement pour avoir une grande ouverture et l’utiliser pour la luminosité eet la profondeur de champs. Mais à ce que je comprends à f1.8, j’aurais jamais de bon piqué? Quel est le compromis entre la volonté de shooter à f1.8 et celle d’avoir une image nette? Merci =)