Multiplicateur de focale, doubleur de focale : Idéal pour photographier un sujet lointain

L’envie de photographier des sujets éloignés sans pour autant posséder un super téléobjectif, c’est possible grâce aux multiplicateurs de focales.

Le multiplicateur de focale, c’est quoi ?

Appelé également téléconvertisseur, le multiplicateur de focale est un complément optique composé de différentes lentilles qui se place entre votre appareil photo et votre objectif.

Sa fonction principale est d’augmenter la focale initiale d’un objectif. En clair, il permet de vous rapprocher du sujet tout en étant à distance de lui. Le rapport de grossissement d’un téléconvertisseur dépend de son facteur de multiplication, variant de 1,4x à 3.0x.

Par exemple, l’utilisation d’un doubleur de focale permet de transformer un objectif d’une focale de 200mm en un super téléobjectif de 400mm. Génial n’est-ce-pas ? Oui, mais malheureusement, cette faculté à pouvoir augmenter la focale est au prix de quelques désavantages dont vous devez être conscient.

En effet, le nombre de lentilles varie en fonction de la conception optique du multiplicateur de focale (lentille asphérique etc..) et de son coefficient de multiplication. En règle générale, plus ce facteur est élevé et plus la taille physique du téléconvertisseur est imposant.

Avantages du multiplicateur de focale et doubleur de focale

L’achat d’un super téléobjectif est pour la plupart des photographes amateurs un rêve inaccessible, car réservés exclusivement aux professionnels ainsi qu’aux personnes fortunées.

Pourtant, il existe une solution plus économique pour pouvoir goûter à la joie des longues focales. L’utilité de posséder un multiplicateur de focale est grande pour beaucoup de photographes amateurs, notamment ceux qui adorent la photo animalière ou sportive. Malheureusement, ils ne peuvent la pratiquer comme ils le voudraient car le prix du matériel fait défaut.

C’est pourquoi, l’achat d’un multiplicateur de focale est une option sérieuse à envisager car elle a l’énorme avantage d’être abordable financièrement.

De plus, si vous utilisez un appareil photo reflex APS-C, vous pouvez profiter également de son coefficient multiplicateur.

L’utilisation d’un téléconvertiseur ne modifie pas la distance minimale de mise au point, mais augmente le rapport de grossissement, ce qui peut être intéressant pour faire de la proxiphotographie.

L’autre avantage et pas des moindres, c’est le poids et l’encombrement. Un multiplicateur de focale affiche un poids ridicule si on le compare aux gros téléobjectifs, et peut se loger facilement dans un recoin de votre sac photo.

Inconvénients des multiplicateurs de focales

Quel qu’il soit, un multiplicateur provoque une perte de qualité d’image plus ou moins importante. Cela est du à la qualité de construction mais aussi en fonction de l’objectif couplé.

En effet, si celui-ci est de mauvaise qualité au départ, le meilleur des téléconvertisseurs n’y changera rien.

En revanche, si vous utilisez un excellent objectif avec un multiplicateur, la perte de qualité sera minime. Vous devez savoir aussi que l’ajout d’un multiplicateur de focale absorbe plus ou moins de lumière en fonction de son facteur de grossissement, ce qui fait augmenter la valeur d’ouverture. C’est pourquoi, il est fortement recommandé d’utiliser des optiques lumineuses.

L’autre problème que vous pouvez rencontrer en fonction du type de multiplicateur utilisé et de l’optique employée, c’est la perte de l’autofocus. Dans certains cas, il devient inopérant lorsque la valeur d’ouverture du diaphragme est plus petite que f/5,6, ce qui vous oblige à passer en mise au point manuelle.

Les différents multiplicateurs de focales

Les constructeurs d’appareils photos tels que Canon ou Nikon disposent d’une gamme de multiplicateurs de focales très qualitative. Si votre budget le permet, n’hésitez pas car leur réputation n’est plus à faire dans ce domaine. Néanmoins, d’autres marques comme Kenko, Sigma ou encore Yongnuo se sont fait une place car elle s’avère être moins chères tout en proposant des produits de qualité.

Sachez avant tout que la qualité est certainement l’aspect le plus important quant au choix du bon multiplicateur de focale pour votre objectif.

C’est pourquoi vous devez évitez les marques inconnues aux caractéristiques trop alléchantes de certains modèles pas chers. Privilégiez les multiplicateurs dont leur qualité n’est plus à prouver.

Le tripleur de focale 3x

Imaginez-vous qu’en montant un tripleur de focale sur un objectif de 200mm f2,8, vous obtenez un 600mm f/8. Plutôt intéressant n’est-ce pas ? Malgré son nom très alléchant, le tripleur de focale provoque une perte de qualité importante et une chute des performances générales.

Il absorbe neuf fois moins de lumière, soit trois diaphragmes. La conséquence est telle que l’autofocus devient inopérant et vous contraint à faire le point manuellement.

Le doubleur de focale 2x

En multipliant la focale par deux, le doubleur fait perdre deux diaphragmes, c’est à dire quatre fois moins de lumière. L’usage d’un doubleur vous permet par exemple d’obtenir une focale de 400mm ouvert 5,6 sur objectif 70-200mm 2,8. L’autofocus sera plus lent et vous obligera peut à passer en mise au point manuelle.

De plus, en utilisant un doubleur de focale, la perte de piqué est significative. Vous devez donc vous assurer de d’utiliser d’un excellent objectif afin d’avoir la meilleure qualité d’image possible.

Dans tous les cas, l’ajout d’un doubleur de focale de qualité permet de disposer d’un super téléobjectif à moindre frais 😉

Le doubleur de focale Canon Extender EF 2x version III est le modèle de référence pour multiplier par deux la focale de votre objectif. Cliquez sur l’image pour en savoir plus 😉

doubleur-de-focale-nikon

Doubleur de focale Nikon AF-S TC-20E version III 2X est la référence de cette marque. Cliquez sur l’image pour en savoir plus 😉

doubleur-de-focale-kenko-hd-teleplus

Le doubleur de focale Kenko Teleplus HD pour Canon offre un rapport qualité/prix imbattable, à condition de le monter sur une bonne optique. Cliquez sur l’image pour d’avantage d’infos 😉

yongnuo-multiplicateur-de-focale-canon-ef-2x-iii

Le doubleur de focale Yongnuo EF 2x III pour Canon offre lui aussi un excellent rapport qualité/prix. Cliquez sur l’image pour en savoir plus 😉

Les multiplicateurs 1,4x et 1,7x

Grâce à son facteur de grossissement, le multiplicateur de focale 1,4x permet tout de même de transformer un objectif de 300mm f4 en 420mm f5,6, soit la perte d’un diaphragme.

Si vous souhaitez conserver une bonne qualité d’image couplé à un bon objectif, je vous recommande vivement d’opter pour un multiplicateur de focale 1,4x, car c’est celui qui affecte le moins les performances de l’autofocus ainsi que le piqué global de l’image.

multiplicateur-de-focale-1-4-canon

Le téléconvertisseur Canon 1,4x EF III permet de conserver une excellente qualité d’image mais aussi l’autofocus 😉 Cliquez sur l’image pour plus de détails !

multiplicateur-de-focale-1-4-nikon

Le multiplicateur 1,4x TC-14 version III chez Nikon est la référence pour augmenter le rapport de grossissement de votre objectif. Plus d’infos en cliquant sur l’image 😉

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le téléconvertisseur SIGMA APO 1.4X EX DG pour Nikon, augmente la focale de votre objectif de 40 % tout en conservant les automatismes et la vitesse d’autofocus de votre optique. Cliquez sur l’image pour voir les autres montures et en savoir voir plus 😉

Le multiplicateur de focale Kenko Teleplus PRO 300 DGX pour Canon, affiche un prix dérisoire pour un complément optique. D’un point de vue qualité, il n’a pas à rougir face à ses concurrents en offrant de bonnes performances. Cliquez sur l’image pour en savoir plus 😉

Quid de la compatibilité des objectifs avec les multiplicateurs de focale

Normalement, la plupart des téléconvertisseurs sont spécialement conçus pour de gros téléobjectifs professionnels. Dès lors que vous prenez la décision d’acheter un doubleur de focale ou un simple multiplicateur, retenez qu’il y a beaucoup d’objectifs incompatibles.

Les optiques grand-angle, telles que les zooms à ouvertures glissantes (18-55mm, 18-270mm et autres), et les télé-zooms à large plage focale (55-300mm, 70-300mm f4,5-5,6 etc…) sont généralement incompatibles. Certains peuvent fonctionner totalement ou partiellement, mais sous réserve de compatibilité.

En effet, vous devez savoir que certains téléconvertisseurs ont des limitations optiques mais aussi physiques, comme la lentille arrière qui peut venir buter contre celle de votre objectif.

Même si certains types d’objectifs peuvent être montés avec un multiplicateur, je vous suggère de bien vous renseigner, au risque de détériorer définitivement vos optiques.

Pour cela, cliquez sur la marque de votre choix pour un rapide aperçu de la compatibilité des appareils photos et objectifs à utiliser avec les multiplicateurs de focales Nikon, Canon, Sigma, Yongnuo et Kenko.

Noter que certains objectifs non recensés dans ces listes peuvent tout de même fonctionner. Pour en être sûr, vous devez faire des recherches sur des forums ou contacter les marques directement.

Maintenant que vous en savez un peu plus sur les multiplicateurs de focales, avez-vous fait votre choix ?

Multiplicateur de focale, doubleur de focale : Idéal pour photographier un sujet lointain
4 (80%) 1 vote