Le time lapse est une technique photo qui permet de réaliser une vidéo en accélérée avec un appareil photo en prenant une grande quantité d’images prises à intervalles réguliers.

Je vous assure que ce genre de film n’est pas l’oeuvre d’une caméra vidéo, comme j’ai pu l’entendre ici et là, mais bel et bien réalisé avec un appareil photo. Admirez simplement la vidéo en haute définition ci-dessous 🙂

Pourquoi et comment faire un Time Lapse

Les intérêts à faire un Time Lapse sont nombreux.

      • Admirer le passage des nuages
      • L’éclosion d’une fleur ou la pousse d’une plante
      • Voir pourrir des fruits
      • Le défilement des étoiles
      • Le lever ou coucher du soleil et de la lune
      • Le déplacement des gens sur une place ou quelconque endroit qui présente du passage
      • Le déplacement des voitures
      • La construction d’un chantier
      • La fonte de la glace

Ce sont des moments que l’on ne peut pas percevoir naturellement et que l’on ne peut pas filmer avec une caméra. Donnez libre cours à votre imagination.

Le matériel pour faire un Time Lapse de qualité

Pour faire un Time Lapse, vous devez utiliser le mode manuel lorsqu’il n’y a pas ou peu de variations de lumière. C’est une condition particulière mais nécessaire pour faire une vidéo correctement exposée du début jusqu’à la fin de la séquence.

En effet, lors de la prise de vue, il est important de bien s’assurer que l’exposition ne va pas ou peu varier.

Pour réaliser un Time Lapse dans des conditions de lumières changeantes, comme pour un coucher de soleil par exemple, il sera nécessaire de passer en mode priorité ouverture et de retravailler en post-production à l’aide de logiciels spécialisés pour éviter le problème de scintillement (flickering).

Les réglages ci-dessous s’appliquent uniquement lorsqu’il n’y a pas de changement de lumière. Voici ce qu’il vous faut pour réaliser un time lapse.

  • Un appareil photo pouvant être débrayé en mode manuel est primordial ! Les modes automatiques changent le couple ouverture/vitesse constamment et modifient donc l’exposition en fonction des conditions de lumière, ce qui en résulte des images avec des expositions différentes. La mise au point doit s’opérer manuellement. L’autofocus est dans ce cas à désactiver, puisqu’au moindre mouvement, il referait le point et gacheraît les prises de vues.
  • Le trépied est l’accessoire indispensable pour faire un time lapse de qualité. Il ne doit en aucun cas bouger, car le plus souvent, faire un Time Lapse demande une longue attente. Je vous recommande de lester le trépied afin de renforcer la stabilité.
  • Une carte mémoire de grande capacité. Avec la grande quantité de photos que allez devoir prendre pour faire un Time Lapse, il est nécessaire de se munir d’une carte mémoire d’au minimum 8 GO ou plusieurs 😉 Surtout si vous prenez vos photos au format RAW que je ne cesse de recommander.
  • Une batterie pleinement chargée et avec des batteries de secours si votre session pour faire un Time Lapse dure longtemps. Par temps froid, celles-ci se déchargent plus vite ! pensez-y 😉
  • L’intervallomètre est l’outil indispensable qui va vous permettre de définir l’intervalle de temps entre chaque photos. Cette fonction est intégrée sur la plupart des appareils photos, mais tous ne la possède pas. Si tel est le cas, alors je vous conseille fortement d’investir dans une télécommande doté de cette fonction.

Si vous en cherchez une, sachez que j’utilise celle-ci depuis des années et elle remplie parfaitement son rôle, de plus, elle fonctionne sans-fil grâce à la fréquence 2,4Ghz.

 

Cette télécommande avec fonction intervallomètre offre un excellent rapport qualité/prix et est idéale pour faire un Time Lapse.

Pas chère et fiable, elle est compatible avec la plupart des appareils photos grâce aux différents câbles permettant de brancher l’émetteur. Cliquez sur l’image pour vous procurer cette télécommande sans-fil.

Les réglages pour faire un Time Lapse

Pour qu’un film soit fluide, il faut que la vidéo soit montée en 24 images par secondes. Pour faire un Time Lapse de qualité, il faut d’abord déterminer le nombre de photos à prendre en fonction de la durée du film et l’intervalle de temps entre chaque vues en fonction de la vitesse du sujet.

Par exemple, pour réaliser une vidéo de 30 secondes il faudra faire le calcul suivant :

30 secondes24 images/secondes = 720 photos à prendre 😉

Le calcul suivant permet de savoir pendant combien de temps l’appareil photo fera des photos. Prenons un exemple avec une intervalle de 3 secondes entre chaque photos.

3 x 720 = 2160 secondes soit 36 minutes.

A l’inverse, si par exemple je souhaite mettre en place mon appareil photo pendant une heure pour photographier un coucher de soleil par exemple. Je fais le calcul suivant pour déterminer l’intervalle de temps.

1 heure = 60 minutes = 3600 secondes de capture

3600 secondes / 720 photos = 5 secondes d’intervalles de temps 😉

Calculateur de Time Lapse

Pour bien choisir l’intervalle de temps entre vos photos, il faut prendre en compte la vitesse à laquelle se déplace votre sujet, s’il est rapide, alors ce temps devra être court. A l’inverse, plus le mouvement est lent, plus l’intervalle de temps sera grande.

Voici quelques exemples sur lesquels vous pourrez vous baser.

      • 1 seconde : Piétons, voitures
      • 3 secondes : Nuages
      • 5 à 10 secondes : Lever et coucher de soleil
      • 30 à 60 secondes : Ciel étoilé, voie lactée
      • Une heure et plus : Chantiers de constructions

La prise de vue pour faire un Time Lapse

Tout d’abord, il faut prendre conscience qu’aller faire des photos en grande quantité ne se fait pas à la va-vite. Il faut prendre en compte un élément déterminant à la bonne réussite d’un Time Lapse, la météo.

Je vous conseille fortement d’utiliser un logiciel qui va vous permettre de savoir à quel moment et à quel endroit, les conditions de lumière seront les plus favorables pour aller faire des photos.

Prêt pour vider la carte mémoire ?

  • Prenez votre appareil photo, insérer une carte mémoire vierge et une batterie pleinement chargée.
  • Branchez votre intervallomètre si votre appareil photo n’en possède pas.
  • Mettre en place votre trépied à l’endroit choisit et composer votre image.
  • Lestez votre trépied s’il n’est pas assez stable.
  • Passez en mode M
  • Choisissez une sensibilité entre 100 et 200 isos.
  • Réglez l’ouverture et la vitesse pour obtenir une image correctement exposée.
  • Faites la mise au point et prenez une photo test.
  • Si l’image est nette et bien exposée, ne touchez plus à rien et débrayez l’autofocus pour le passer en mode manuel., l’appareil photo ne doit pas refaire la mise au point pendant toute la durée de la prise de vue.
  • Réglez l’intervallomètre.
  • Wait & See 😉

Les logiciels pour créer un Time Lapse

Après avoir vidé entièrement votre carte mémoire, vous allez vous retrouver avec des centaines de photos qu’il va falloir assembler dans un logiciel pour créer la vidéo finale.

Pour cela, il existe plusieurs logiciels plus ou moins complexe, que je ne détaillerais pas ici, car cet article serait trop long 🙂 Néanmoins, je peux vous conseiller d’utiliser les logiciels suivant.

LRTimelapse est un logiciel payant avec une version démo gratuite dédié à la réalisation de Time Lapse de qualité. Il est compatible Windows et Mac.

Extrêmement complet, c’est la rolls des logiciels pour créer des Time Lapse. Il est disponible en version Standard et Pro. La version démo est cependant limité à 400 photos. Il prend en charge les fichiers au format raw à l’importation.

Le plugin LRTimelapse pour Lightroom vous permettra d’exporter vos fichiers raw traités vers le logiciel LrTimelapse afin d’éditer votre séquence d’images et obtenir le rendu souhaité.

Si vous désirez vous devenir un maître dans la création de Time Lapse, c’est le logiciel de référence à posséder. Cliquez sur l’image en-dessous pour le télécharger.

LRTimelapse3_wide_600

La vidéo ci-dessous montre un Avant/Après édition sous LRTimelapse.

The TimeLapse Workflow Suite est un plugin payant (version demo gratuite de 7 jours) pour Lightroom qui le transforme en un véritable éditeur pour Time lapses.

Il vous sera donc possible de traiter vos fichiers raw ou jpeg et d’obtenir le rendu final en 1080p directement depuis Lightroom.

Time Lapse Assembler est un logiciel gratuit exclusivement pour Mac. Il est d’une simplicité déconcertante.

  • #1 Vous spécifiez le dossier source de vos photos
  • #2 Entrez le nombre d’images par secondes.
  • #3 Spécifiez les dimensions
  • #4 Choisissez la qualité de la vidéo finale

time-lapse-assembler-mac

Attention, il ne prend pas en charge la suppression du scintillement (le Deflickering) ni l’import des fichiers raw.

Le flickering est un effet de scintillement qui apparait lorsqu’il y a des variations de lumière lors de la capture.

Donc lorsque vous utilisez le mode priorité ouverture pour faire un time lapse de la nuit vers le jour ou inversement, le scintillement apparaîtra inévitablement au montage. Cependant même mode manuel, des scintillements peuvent survenir. Un logiciel de deflickering règlera le problème.

Je vous conseille fortement de prendre vos photos au format RAW afin de pouvoir retravailler l’exposition, la balance des blancs, le contraste, la netteté, les aberrations chromatiques, la correction de l’objectif dans un logiciel tel que Lightroom.

Vous pouvez bien entendu faire un Time Lapse en utilisant vos images au format JPEG sans avoir traité vos fichiers raw auparavant, mais cette méthode vous offrira beaucoup moins de souplesse.

Le traitement des images se fait ensuite par lot dans Time Lapse Assembler.

VideoMatch est un logiciel multifonction très simple d’utilisation pour faire un Time Lapse. Il est fonctionne exclusivement sur Windows et autorise seulement le format jpeg. Il est cependant plus complet que Time Lapse Assembler.

Il permet entre autre d’insérer de la musique à votre vidéo. Il existe en version Standard et Pro.

Virtual Dub est un excellent logiciel gratuit pour assembler vos photos afin d’en faire un Time Lapse. Il est cependant assez complexe et mérite donc un apprentissage pour les débutants. Il permet de Deflicker grâce à MSU Deflicker. Fonctionne sur Windows uniquement.

GPhoto 2 est un logiciel exclusivement réservé au monde Unix, compatible avec de nombreuses distributions Linux. Ne pas oublier d’installer l’ensemble de logiciels destinés au traitement audio et vidéo avec FFMPEG.

GB Time Lapse est un logiciel de capture d’images extrêmement puissant pour faire une séquence vidéo. Il fonctionne sous Windows uniquement et avec certains appareils photos Canon exclusivement. Existe en version d’essai gratuite puis en bundle Standard et Pro.

GB Deflicker est un logiciel spécialement conçu pour supprimer les scintillements sur les séquences vidéos. Ce logiciel est payant. Il fonctionne sous Windows et Mac.

Il existe bien sûr d’autres logiciels pour faire un Time Lapse, mais je voulais vous présenter les principaux, à vous de trouver les autres si ceux-ci ne vous conviennent pas 😉

J’espère que ce petit tutoriel vous permettra de réaliser prochainement votre premier Time Lapse 😉

Formation au Time Lapse, de la prise de vue au post traitement

Si vous avez envie de commencer à faire votre premier Time Lapse comme un pro, je vous conseille de suivre un photographe spécialisé dans la prise de vue Time Lapse, comme Benjamin Trancart.

Grâce à sa formation sur le time lapse, vous serez à même de réaliser un TimeLapse comme un professionnel.

Vous découvrirez toutes les techniques de bases de la prise de vue, le matériel qu’il emploie, jusqu’au post-traitement.

Benjamin vous apprendra à régler avec précision l’intervalomètre relié à votre appareil photo.

Vous apprendrez également à utiliser un slider, cette fameuse barre de traveling pour obtenir des mouvements fluides et ainsi donner du dynamisme à votre Time Lapse.

Lors de la réalisation d’un Time Lapse, vous devez maitriser l’exposition pour obtenir un rendu de qualité.

Là encore, Benjamin Trancart saura vous guider pour compenser l’exposition lors des transitions du jour vers la nuit et inversement, pour notamment faire un Time Lapse lords d’un coucher de soleil 😉

Enfin, il vous donnera toutes ses astuces pour bien développer vos images à l’aide de Lightroom pour ensuite les exporter et monter la vidéo avec After Effect. Rien de tel pour obtenir un Time Lapse de qualité 😉

La formation sur le time lapse que propose Benjamin est très complète, ce qui vous permettra d’apprendre tous les secrets des professionnels dans ce domaine.

Alors, n’attendez plus si vous voulez aller plus loin et plus vite, formez-vous au Time Lapse !

Pour finir, je vous laisse admirer une de ses réalisations, intitulée « Paris, the City of Light« .

 

Réalisez un Time Lapse en panoramique avec une rotule magique

L’idée de faire des vidéos panoramiques en utilisant la technique du Time Lapse, c’est ce que propose Turnspro.

La rotule TurnsPro est un accessoire ultra simple d’utilisation, pour réaliser des TimeLapses à partir de photos ou des Hyperlapses. Cliquez ici sur l’image pour en savoir plus 😉

Cet accessoire est idéal pour vous aider à réaliser des panoramas remarquables en Time-Lapse (Vidéo ou Photo) en toute simplicité.

Nécessitant 4 piles pour fonctionner, le TurnsPro est programmable de 20 secondes à 10 heures en rotation 360°.

Les deux pas de vis sont universels, ce qui vous permet de le fixer ou non, sur n’importe quel trépied.

Il permet d’accueillir aussi bien des smartphones ou caméras sportives, que des appareils photo !

Je vous laisse avec cette petite vidéo qui démontre en deux minutes, le potentiel de ce minuteur magique à TimeLapse.

Vous avez aimé cet article, alors n’hésitez pas à le partager 😉

Comment faire un Time Lapse facilement
4.8 (95%) 8 votes

Vous aimerez peut être lire

30
Poster un Commentaire

avatar
12 Commentaires
18 Réponses aux commentaires
0 Followers
 
Most reacted comment
Discussion la plus commentée
10 Auteurs de commentaires
SebDaronne brunoAdrienSebSkunky Derniers commentateurs
trackback
Quel logiciel retouche photo choisir pour ses images

[…] Comment faire un Time Lapse facilement […]

Erick
Erick

Article intéressant, mais quelle réelle différence entre un timelapse et une vidéo accélérée ?

Jade01
Jade01

Bonjour,
Je souhaiterais réaliser un timelapse avec le reflex de mon beau père, sauf que j’ai pas vraiment de solides bases en photographie, c’est réalisable ?

Jade01
Jade01

Une autre question.. Une fois le timelapse réalisé avec timelapse assembler, le fichier est sous format vidéo ? car je compte monter avec groprostudio ! merci d’avance

Mika
Mika

Bonjour !
Je suis actuellement en train de traiter des photos pour un time lapse.
Mon soucis étant que toute n’ont pas exactement le même cadrage…. (fait un peu à l’arrache le time lapse ! )
Est-il possible via ‘toshop, de faire un recadrage par lot?
Genre se baser sur une photo type, et faire en sorte que toutes les autres se cadrent et se redimensionnent en fonction de l’autre?
Merci d’avance !
très bon tutoriel cela dit 🙂

Karine
Karine

Bonjour,

Je souhaites me lancer des les timelaps, l’intervallomètre est commandé, je l’attends avec impatience! Pas encore de trépied mais je pense le commander ce soir.
Il me reste quelques questions : l’intervallomètre permet-il d’éteindre l’appareil photo entre deux prise de vue ? (sur un bridge canon powershot sx60hs) Sinon avez vous une idée de la tenue de la batterie en time laps?
Et enfin, quels matériels utilisez vous pour réaliser les travelling (en timelaps)?? Ca rend tellement bien!!

Merci d’avance! et bon W-E!

Karine
Karine

Je vous remercie pour votre réponse!

Je viens de recevoir l’intervallomètre, et le trépied arrivera dans la semaine. 😉
J’ai une petite question sur l’utilisation de l’intervallomètre : à quoi correspond l’option LONG (temps d’exposition) ? Ce paramètre n’était-il pas réglé sur l’appareil photo??
J’ai supposé qu’il fallait que ce temps soit le plus proche possible du temps d’expo paramétré sur l’appareil photo, mais je ne suis pas sûr.

J’espère que mon message est clair.
Merci d’avance!

Jérôme
Jérôme

Bonjour,

Tout d’abord, merci pour votre article très bien fait.

Etant fils de photographe pro, j’ai eu le virus assez tôt. Les timelapses sont merveilleux, car des lieux sans intérêt peuvent se tranformer et prendre un tout autre sens.

Cependant dans les vidéos présentées, on peut observer un mouvement de la caméra, horizontal / vertical. Mais sur une durée de plusieurs heures, comment est-ce possible d’avoir un mouvement fluide et régulier, extrèmement lent rapporté au temps réel?
Existe-il des motorisations démulitipliées pour ces réalisations?

Merci et continuez comme ça!

Alexandre
Alexandre

Bonjour, Je vous remercie tout d’abord pour ce parfait webzine très constructif. Les questions qui précèdent répondent déjà à grand nombre de mes questions (ouf pas besoin de vous faire répéter =D ) Par contre qq petits trucs qui me chatouillent (bien que je sois étudiant dans le métier technique): – Ces rails motorisés font-ils un déplacement continu ou pas à pas? (en effet, si je prend un trépied sans le bouger, de nuit, la photo est net. Si je le bouge un peu ça risque de devenir +/- flou. Mon raisonnement est donc le même pour un rail. Confirmez-vous… Lire la suite »

Skunky
Skunky

Merci pour ces conseils, super résultat !

Adrien
Adrien

Bonjour, je souhaite réaliser un timelapse de la construction de ma maison, qui se déroulera sur environ 4 à 6 mois. La question que je me pose est comment installer le matériel de façon à ce qu’il ne bouge pas durant tout ce temps, et comment faire pour qu’il soit en sécurité (intempéries, vols…)… la construction se fait en campagne, dans un quartier très tranquille et très verdoyant. J’avais pensé à installer le tout à l’arrière bien fixé à l’arrière d’un fourgon et faire les prises de vue à travers la vitre (bien propre) ou s’il le faut, démonter une… Lire la suite »

Daronne bruno
Daronne bruno

Bonjour,
pour le calcul suivant :

Par exemple, pour réaliser une vidéo de 30 secondes il faudra faire le calcul suivant :

30 secondes x 24 images/secondes = 720 photos à prendre

Le calcul suivant permet de savoir pendant combien de temps l’appareil photo fera des photos. Prenons un exemple avec une intervalle de 3 secondes entre chaque photos.

3 x 720 = 2160 secondes soit 36 minutes.

il me semble qu’il faut rajouter les 720 x 30s de pose soit 360 minutes ( 6H + 36 minutes d’intervalle) non ?