Tout le monde n’est pas censé connaître les éléments indispensables à prendre en compte lors du choix d’un ordinateur PC pour la photo ou d’un Mac.

Dans cet article pour « les nuls en informatique« , je ne vous ferai pas une liste d’ordinateurs à acheter car le matériel informatique évolue tellement vite qu’ils seraient vite obsolètes.

Les appareils photos délivrent des photos de plus en plus lourdes au fil du temps, par conséquent il est important d’avoir un ordinateur assez rapide pour pouvoir les développer avec un minimum de confort.

Le transfert des images vers l’ordinateur, la visualisation, le traitement et l’exportation des photos doivent être suffisamment rapide pour gagner du temps, et être ainsi plus productif. Plus vous appliquerez de traitements à vos, plus il vous faudra de puissance.

Voyons maintenant le matériel informatique nécessaire pour choisir un ordinateur pour la photo.

Le processeur

processeur-intel-i7

C’est le composant central de l’ordinateur, réagissant comme un cerveau. Sa fréquence s’exprime en Gigahertz.

Il effectue des opérations complexes plus ou moins rapidement en fonction de sa cadence. En clair, il peut exécuter un milliard d’instructions par secondes et par Gigas.

Plus sa fréquence sera élevée, plus les performances de l’ordinateur seront importantes.

Les logiciels seront plus rapides pour effectuer les calculs, comme pour travailler vos photos dans les logiciels de traitements d’images, et en particulier lors du développement des fichiers RAW qui demandent beaucoup de ressources.

Mais d’autres facteurs sont à prendre en compte pour savoir si le processeur est relativement puissant, comme l’architecture, le nombre de cœurs, la vitesse du bus, la mémoire cache et la finesse de la gravure.

Le processeur est l’élément central déterminant qui ne doit pas être choisis au hasard. C’est lui qui vous garantira des performances optimales.

Préférez les processeurs à l’architecture 64 bits et à 4 coeurs au minimum.

La mémoire vive (RAM)

Crucial-DDR4-Ballistix-Elite

Elle sert à stocker des informations lorsque des logiciels sont en cours d’utilisation. Si vous avez l’habitude de travailler avec plusieurs logiciels ouvert en même temps, l’accès à la mémoire vive peut vite se trouver saturée.

Lorsqu’un logiciel se lance, il exploite une partie de la mémoire vive installée dans l’ordinateur.

Quand vous travaillez sur un projet ou sur une série de photos auxquelles vous appliquez des traitements lourds, les ressources de la mémoire diminuent.

C’est pourquoi il est recommandé de disposer d’une quantité suffisante de RAM afin de pouvoir travailler confortablement.

A l’heure actuelle, je vous conseille d’avoir un minimum de 8GO de mémoire vive installée et d’avoir aussi la possibilité d’augmenter celle-ci dans le futur.

Évitez d’acheter les marques Noname qui sont sources de nombreux plantages. Préférez des marques reconnues et fiables telles que Crucial, G.Skill, Corsair ou encore Kingston.

La carte graphique

carte-graphique-nvidia-gxt-980

Une bonne carte carte graphique est généralement recommandé pour faire tourner confortablement les derniers jeux vidéos.

Sachez qu’en photo, la carte graphique est prise en charge par certains logiciels de traitements d’images (lightroom et photoshop), ce qui permet d’augmenter la puissance de calcul lors de traitements lourds.

Si vous envisagez aussi de faire des montages vidéos, alors n’hésitez pas à choisir une bonne carte graphique 😉

Le disque dur

disque-dur-interne

Composant permettant de stocker une grande quantité de donnée comme des documents, des photos, des vidéos mais aussi le système d’exploitation et des logiciels. L’unité qui permet de quantifier la capacité d’un disque dur s’exprime de nos jours en Gigas octets (Go) et en Téras octets (To).

A titre d’information, 1000 Giga octet correspond à 1 térat octet.

La vitesse de rotation d’un disque dur, exprimée en tours par minutes, est déterminante pour savoir si celui-ci est suffisamment rapide. Je vous conseille donc d’utiliser des disques durs ayant la capacité de tourner à 7200 tr/min ou encore mieux, à 10 000 tr/min.

Enfin, pour s’assurer des bonnes performances d’un disque dur, il faut prendre aussi en compte le temps d’accès moyen à celui-ci ; plus il est faible, plus il sera rapide. Privilégiez un temps d’accès inférieur à 10 millisecondes.

Le SSD (Solide State Drive)

ssd-crucial-1to

Contrairement au disque dur classique, le SSD est doté d’une mémoire flash (comme sur les clés usb).

Son temps d’accès est ultra court, ce qui lui permet d’être plus réactif, augmentant significativement les performances d’un ordinateur.

Celui-ci démarre plus rapidement, les logiciels s’ouvrent quasiment instantanément, les transferts de données sont très rapides, et les photos s’affichent immédiatement.

Cela s’explique par un débit en lecture et en écriture beaucoup plus élevé que sur les disques durs à plateaux. Par exemple, la vitesse de transfert des photos d’une carte mémoire vers l’ordinateur sera très rapide.

Malheureusement, les SSD sont plus cher que les disques dur à plateaux à capacité égale.

C’est pourquoi je vous recommande d’utiliser un disque dur SSD comme volume principal pour le système d’exploitation ainsi que les logiciels à installer, et utiliser un disque dur normal en parallèle pour toute la partie stockage.

Sur les ordinateurs portables neufs, sachez que des disques durs classiques sont encore d’actualité. Je vous conseille vivement de choisir un modèle doté d’un disque SSD.

Si vous possédez un portable relativement ancien, sachez qu’il vous est possible de remplacer votre disque dur interne par un SSD. Cela permet de redonner de la vivacité et une seconde jeunesse à un ordinateur vieillissant.

Étant donné la faible capacité de ces SSD par rapport à leur coût, vous pourrez étendre la capacité de stockage via un disque dur externe.

Mac ou PC, lequel choisir ?

Maintenant que vous savez quels sont les composants qui sont susceptibles d’apporter de la vélocité à un ordinateur, il est temps de s’attarder au système proprement dit.

L’ordinateur mac (OSX)

apple logo

Les ordinateurs Imacs, Mac mini, Mac pro et autres Macbook que conçoivent Apple sont de belles machines, puissantes, élégantes, soignées et silencieuses, mais ne sont pas pour toutes les bourses malheureusement.

Cependant, ceux-ci n’offrent pas la possibilité de changer les composants comme on le ferait avec un PC fixe. Cela peut être un frein pour certaines personnes ayant toujours eu des PC. Vous pouvez tout de même changer la mémoire et le disque dur sur certains modèles.

Il y a un point non négligeable à prendre en considération, celui de l’écran. Chez Apple, la majorité des écrans sont brillants, et ceux-ci deviennent de véritables miroirs lorsqu’il y a trop de luminosité dans la pièce. Ceci dit, et fort heureusement, certains possèdent un traitement anti reflet qui limite grandement les dégâts. C’est un critère important à considérer avant l’achat.

Le système d’exploitation d’Apple est appelé OSX, il est extrêmement fiable, simple d’utilisation, sécurisé et rapide.

Sans créer de débat autour du sujet mac ou pc, je peux simplement affirmer qu’un mac plante beaucoup moins souvent qu’un pc car la marque à la pomme fabrique elle-même ses ordinateurs et son système d’exploitation.

Les pilotes sont développés pour fonctionner parfaitement avec les composants qu’Apple a implanté. Il a donc la main sur tout.

Quoi qu’il en soit, tous les macs vous permettront de travailler confortablement avec des logiciels de retouches, sans exception.

Les modèles d’entrées de gammes seront moins rapides mais rappelez-vous comme nous l’avons vu plus haut, il faudra prendre en compte les bons éléments pour obtenir une configuration suffisamment puissante en fonction de votre budget.

Malgré qu’il soit difficile voire impossible de le faire évoluer, l’autre argument qui peut vous faire basculer vers ce système est de ne pas avoir à installer d’antivirus.

Non pas qu’il n’existe pas de virus sur mac, mais il est plus difficile de se faire infecter.

Le PC (Windows et Linux)

systeme-windows-linux

Avec le nombre impressionnant de composants disponibles pour un pc, il est souvent difficile de faire un choix pour une personne lambda.

Pourtant, si vous voulez configurer une machine sur mesure qui correspond à vos besoins, alors c’est le pc qui est gagnant.

Encore une fois, il vous faudra bien choisir le matériel pour qu’il convienne à l’utilisation que vous en ferez, en l’occurrence ici, la photo.

Enfin, gardez en tête que ce type d’ordinateur est évolutif contrairement à un Mac, c’est un atout majeur. Vous pourrez toujours le rendre plus puissant sans avoir à racheter un ordinateur neuf.

De plus, de nombreux système d’exploitations peuvent être installés sur un PC.

Windows est sans doute le plus utilisé avec une quantité incroyable de logiciels, mais on peut aussi installer Linux qui est gratuit et libre, avec ses diverses variantes de distributions.

Vous avez même la possibilité d’installer le système d’Apple sur certaines configurations compatibles, transformant le pc en Hackintosh.

Très en vogue depuis quelques années, cette technique avant tout réservée aux bidouilleurs, permet de se monter une bête de course qui coutera beaucoup cher qu’un vrai mac.

Sinon, la majorité des utilisateurs installeront Windows, qui se veut de plus en plus simple, plus stable et plus sécurisé au fil des années.

Microsoft développe uniquement son système d’exploitation Windows. Il ne fabrique pas d’ordinateur. Il attribue sa licence aux marques. Les fabricants d’ordinateurs ont donc le choix d’installer n’importe quel matériel pour qu’ils fonctionnent pour Windows.

Le problème, c’est qu’il doit être capable de gérer une multitude de composants informatique de qualité différentes afin qu’ils fonctionnent correctement. Les pilotes sont aussi développés par les marques tierces en général.

Vous imaginez bien le nombre de sources de conflits et d’instabilités que cela peut provoquer. Je tiens aussi à vous rassurer quand même, car il n’y pas que du mauvais sur Windows.

Il faut seulement être plus vigilant que sur Mac, à savoir, ne pas installer n’importe quoi, et aller sur des sites de confiance.

Pour éviter les mauvaises surprises, il est important de tenir son système d’exploitation et ses logiciels à jour.

Installer un antivirus et un parefeu, reste encore malheureusement les premiers logiciels à installer sous Windows.

Ordinateur fixe ou portable, lequel choisir ?

Je vois encore beaucoup de personnes acheter un ordinateur portable pour l’utiliser comme un PC fixe, à savoir le laisser brancher des heures sur le secteur en omettant de retirer la batterie.

C’est une fausse bonne idée de procéder ainsi, car le pc portable n’est pas fait pour ça, il est conçu pour être transporté.

Vous l’aurez compris, son principal avantage est de pouvoir l’emporter partout avec soi, mais si vous êtes du genre à rester toujours à la maison, quel est l’intérêt ?

Ensuite, il a deux gros défauts, et pas des moindres.

La majeure partie des ordinateurs portables grand public possèdent un écran de qualité moyenne. Ils ont des différences de luminosité et de contraste selon l’inclinaison, ce qui n’est pas idéal pour travailler sur des photos.

Il faudra vous tourner vers des configurations plus haut de gamme et vraiment vous renseigner sur la qualité de l’écran. Pensez à choisir une configuration mate anti reflets et à prendre une dalle IPS.

Le meilleur conseil serait d’opter pour un écran photo secondaire bien calibré 😉 .

L’autre inconvénient du pc portable est de ne pas pouvoir changer ses composants comme on le ferait sur un pc fixe. Sur certains modèles, il vous sera possible de changer la mémoire vive et le disque dur.

Conclusion

Comme vous le savez maintenant, l’ordinateur de bureau reste le choix privilégié car c’est le plus évolutif mais aussi le plus encombrant. Si vous avez besoin de vous déplacer souvent, c’est le portable qu’il vous faut.

Pour ce qui est du choix entre le PC ou le Mac, j’ai les deux, et je dois dire que je préfère Apple de part sa volonté à améliorer sans cesse l’expérience utilisateur.

Il est pour moi plus confortable de travailler avec un mac que sur pc avec Windows installé, mais ce n’est qu’une expérience personnelle.

Dans cet article, je n’ai pas parlé de l’écran photo qui est pourtant le périphérique essentiel pour développer et retoucher ses images, mais il fera l’objet d’un article dédié.

Comment choisir un ordinateur pour la photo
1.9 (38.05%) 41 votes

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Commentaires
0 Réponses aux commentaires
0 Followers
 
Most reacted comment
Discussion la plus commentée
1 Auteurs de commentaires
Alex Derniers commentateurs
Alex
Alex

Bonjour, pour le processeur, il y a aussi la gamme, à savoir que les Xeon sont conçus pour ce genre d’utilisation (ce n’est pas pour rien qu’Apple les met dans ces mac pro). A nombre de coeurs et fréquence identiques, ils seront plus performants que les i3/i5/i7, ce n’est qu’en jeux qu’ils le seront moins ou en bureautique légère type traitement de texte ou lecture médias car ces logiciels n’utilisent pas souvent le mutli-coeur. Même chose pour les cartes graphiques, hors jeux les cartes pros d’entrée de gamme seront aussi bien que les cartes gamers 2x plus chères. Enfin, pour… Lire la suite »