Comment photographier l’automne et ses couleurs

Chaque année, l’automne est la saison idéale pour faire de belles photos. C’est même l’un des meilleurs moments de l’année pour s’exercer à la photographie de paysage.

Les couleurs que la nature nous offrent sont si belles que l’on ne résiste pas longtemps à sortir dehors pour aller les photographier.

Pour vous donner une chance de réussir vos photos d’automne, vous devez tout de même rassembler les bons ingrédients.

Dans cet article, nous allons voir les différents éléments que vous devez prendre en compte pour restituer toute la beauté que la nature nous offre.

Restituez l’ambiance automnale grâce à la lumière

Golden rays of Autumn by Ron Buist

Golden rays of Autumn by Ron Buist

Comme dans toutes photographies, la lumière est l’élément indispensable à ne pas oublier pour magnifier une image. Et plus particulièrement en cette saison, vous verrez que la lumière joue un rôle primordial.

Je vous conseille de photographier durant les goldens hours, ces heures durant lesquelles le soleil est au plus bas. Vous obtiendrez une lumière chaude de qualité qui intensifiera les couleurs naturellement.

Vous l’aurez compris, c’est donc le matin ou en fin de journée que vous devrez faire vos photos.

Contrairement à la saison estivale, le soleil reste bas assez longtemps. Cela vous laisse donc un peu plus de temps pour faire vos photos 😉

Vous profiterez ainsi des lumières rasantes aux tons chauds, donnant du relief à vos images. L’automne est la saison idéale qui peut vous aider à dompter la lumière.

automne-lumiere-tons-chauds

Autumn Perfection by Charles Young

Toujours pendant ces meilleurs moments de la journée, observez la direction de la lumière. En particulier les rayons lumineux du soleil qui viennent épouser le feuillage par l’arrière.

Cependant, évitez de photographier face au soleil et vissez un pare soleil sur votre objectif pour éviter les lumières parasites.

Pour obtenir un joli effet de rétro-éclairage, vos sujets doivent être de nature transparente, en particulier le feuillage. 

L’exposition quant à elle, doit être parfaitement maîtrisée.

feuillage-retro-eclairage-automne-backlight

Pour cela, utilisez la mesure spot, le mode manuel ou la correction d’exposition lorsque vous êtes en mode priorité à l’ouverture, de façon à exposer pour le sujet rétro éclairé.

retro-eclairage-feuille-backlight-automne

Autumn Color by Edgar Barany C

L’atmosphère d’une photo se crée avant tout par la bonne lumière. Vous devez observer celle qui restituera l’ambiance automnale.

automne-rayons-du-soleil

Golden rays lift autumn hues by Andy Hough

Même si le soleil ne montre pas le bout de son nez lors de journées nuageuses, vous avez tout intérêt à sortir votre appareil photo.

Par temps couvert, les nuages créent un voile, diffusant une lumière douce qui restitue parfaitement les couleurs sans qu’elles s’interfèrent directement par les rayons du soleil, de quoi accroître votre créativité lors de matins humides ou après une bonne averse.

En effet, l’eau a le pouvoir d’accentuer l’intensité des couleurs, ce qui vous permet de jouer avec le contraste. Vous pourrez ainsi vous focaliser plus facilement sur d’autres aspects, tel que les formes et les textures par exemple.

Pensez aussi à utiliser des vitesses lentes pour donner un effet brumeux à l’eau. Pour cela, n’oubliez pas d’emporter un trépied.

Autumn Cascade by Darren White

Autumn Cascade by Darren White

N’hésitez pas aussi à utiliser les reflets de l’eau lorsque vous composez, effet garanti 😉

automne-reflets

Autumn Reflections by Ania.Photographyo

Rien de tel qu’un peu de brume et de brouillard pour retranscrire au mieux l’atmosphère de l’automne.

Évoquant un sentiment de mystère et d’intrigue, cette couche brumeuse noie les sujets qui y sont dissimulés, au travers du passage de la lumière, réduisant ainsi le contraste.

Utilisez-le à votre avantage 😉

automne-brume-faible-contraste

Amongst the Autumn Mist by Paul Jolicoeur

Cependant, soignez vos compositions en restant simple mais efficace. Privilégiez les sujets qui se détachent naturellement.

Faites en sortes que vos images soient épurées.

Vous pouvez aussi choisir un point de vue en hauteur pour donner plus de relief et redonner un peu de contraste.

En général, ces ambiances voluptueuses aux tonalités légères affectent l’exposition et assombrissent les images. Je vous recommande d’exposer à droite en vous aidant de l’histogramme.

Dans ces conditions de faibles luminosité, le capteur reçoit très peu de lumière, ce qui engendre des vitesses d’obturations lentes, surtout lorsque vous optez pour de petites ouvertures de diaphragme.

Pensez à utiliser un trépied pour vous assurer un maximum de netteté.

Privilégiez toujours la qualité en baissant la sensibilité iso au minium.

Renforcez les couleurs de l’automne

Colors by Ray

Colors by Ray

Afin de redonner tout l’éclat des couleurs que la végétation nous montre, vous devrez user de techniques simples mais très efficaces.

Tout d’abord, oubliez le réglage automatique de la balance des blancs et optez plutôt pour un pré-réglage en fonction des conditions de lumières.

N’hésitez pas à réchauffer les couleurs en augmentant la température kelvin par le biais de pré-réglages ou via un réglage personnalisé de la balance des blancs (nuageux par exemple).

MELLOW AUTUMN LEAVES by ajpscs

MELLOW AUTUMN LEAVES by ajpscs

Sachez que si vous photographiez en JPEG, l’usage de la balance des blancs est un paramètre à prendre en compte dès la prise de vue. En optant pour le format RAW, vous pourrez toujours revenir dessus dans un logiciel de développement et redéfinir celle qui vous convient. C’est juste une sécurité.

Mais je vous conseille tout de même de choisir la bonne balance des blancs au moment de la prise de vue afin d’éviter de perdre du temps en post-production.

L’autre moyen simple d’accentuer la saturation des couleurs et de renforcer le contraste, c’est d’utiliser un filtre polarisant. Vous obtiendrez un ciel bleu saturé, faisant ressortir les nuages s’ils sont présents.

Les feuillages sont plus éclatants, ce qui donne un véritable coup de peps aux images.

Ce filtre photo a aussi le pouvoir d’éliminer les reflets sur les feuilles et sur l’eau.

All Autumn by Luis Oquendo

All Autumn by Luis Oquendo

Mais sachez qu’il n’est pas obligatoire d’utiliser ce type de filtre pour faire de belles photos de paysages d’automne. En cette saison, le contraste est relativement très présent, ce qui renforce naturellement les couleurs en général. Néanmoins, si vous souhaitez vous en procurer-un, je vous conseille la marque Rodenstock qui est d’excellente qualité.

Filtre polarisant Rodenstock de diamètre 77mm. Cliquez sur l'image pour en savoir un peu plus sur ce filtre photo polarisant d'excellente qualité.

Filtre polarisant Rodenstock de diamètre 77mm. Cliquez sur l’image pour en savoir un peu plus sur ce filtre photo polarisant d’excellente qualité.

L’autre technique consistant à dynamiser d’avantage le contraste global de l’image, est l’utilisation des couleurs complémentaires. L’idée est de partir à la recherche de contraste en opposant les couleurs.

Pour harmoniser le contraste global de l’image ci-dessous, la végétation d’automne aux couleurs dorées s’accorde parfaitement avec le bleu du ciel.

A vous de chercher d’autres couleurs complémentaires pour les marier entre elles.

Early Morning at Derwentwater {Explored} (431)

Early Morning at Derwentwater {Explored} (431) by Paul Garnett

Photographiez les détails, les formes et les textures

En automne, c’est aussi l’occasion de photographier les autres éléments que la nature nous propose. Vous avez l’embarras du choix.

Les innombrables feuilles mortes qui jonchent le sol, les champignons, les insectes, les toiles d’araignées et j’en passe, vous feront passer de longs moments pour réussir de belles photos.

Tout ce qui caractérise l’automne est bon à photographier. A vous d’observer et repérer, pour dénicher le sujet idéal 😉

C’est le moment d’utiliser de grandes ouvertures de diaphragme pour permettre  à votre sujet de se détacher complètement du fond.

nature's pastel....... by Brigitte Lorenz

nature’s pastel……. by Brigitte Lorenz

Jouez avec les formes tout en isolant vos sujets du reste de l’image.

feuille-forte-eau-automne

Autumn Showers – Explored by Jack Hood

La rosée du matin est parfaite pour transformer une toile d’araignée et la faire scintiller comme un bijou de la nature. Si vous possédez un objectif macro, c’est l’occasion de le sortir 🙂

Hanging by a web by Kimberly

Hanging by a web by Kimberly

La macrophotographie vous permet d’aller encore plus loin. La photo ci-dessous illustre bien les nervures de cette feuille, produisant une splendide texture automnale.

autumnal tones by Richard lewis

autumnal tones by Richard lewis

J’espère que cet article vous sera utile pour réussir vos photos en cette période automnale. Si vous avez d’autres conseils à partager, n’hésitez pas à les mettre dans les commentaires.

Comment photographier l’automne et ses couleurs
4.7 (94%) 10 votes

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Comment photographier l’automne et ses couleurs"

avatar
Anny Lamande
Anny Lamande

Bonjour, je vous suis depuis peu car mon mari m’a offert un Canon EOS 1200D et je début, en cherchant sur le net je suis tombé sur votre blog que j’adore, bien sur il faut que je me familiarise avec tous les mots savant que vous évoquez, mais un jour je ferais LA photo qui émerveillera mon entourage, en attendant je suis très studieuse et je fais beaucoup d’essais.
J’aimerais bien voir quelques une de vos photos, car dans vos articles, vous citez souvent d’autres photographes.
Merci encore de partager votre passion avec nous.

Thojulin
Thojulin

Ce que j’aime dans cette période de l’année c’est la photo en léger contre jours avec les rayons du soleil qui tape dans le capteur. Je trouve que contrairement à l’été, le soleil est moins agressif et donne une belle nuance jaune qui va bien avec les couleurs naturelles de l’automne

MANIN REGINE
MANIN REGINE

Très belles photos ! Il est vrai que les lumières d’automne sont inégalables ainsi que les couchers de soleil qui se mêlent aux couleurs mais que j’ai du mal à mettre en valeur surtout que je n’ai pas tout compris sur les ouvertures. C’est très sympa de nous donner tous ces conseils.